INSTITUT SOUS-REGIONAL MULTISECTORIEL

DE TECHNOLOGIE APPLIQUEE, DE PLANIFICATION

ET D’EVALUATION DE PROJETS ( ISTA)

**************Organisme spécialisé de la CEMAC*************

 


 
Centre de formation
Bureau d'études
Centre de documentation & d'information
Conditions d'admission
Examens et concours
Téléchargement des documents
Réalisations
Formateurs
Ressources
Appel à collaboration
Offres d'emploi
 
LE CONTEXTE DE CREATION DE L’ISTA


Les pays africains, dans leur ensemble, souffrent de l’insuffisance des cadres possédant des compétences nécessaires à l’identification, la conception, l’exécution et l’évaluation des projets de développement.

Le continent africain est tributaire des compétences et des technologies étrangères. Celles-ci sont parfois coûteuses et ne sont pas toujours adaptées au milieu d’accueil. Les politiques de développement initiées en faveur des pays africains ne produisent pas toujours les effets escomptés.

C’est dans ce contexte que l’Institut Sous-Régional Multisectoriel de Technologie Appliquée, de Planification et d’Evaluation de Projets (ISTA) a été crée en 1980 à Brazzaville par le conseil des chefs d’Etats de l’UDEAC (Union Douanière et Economique de l’Afrique Centrale) devenue CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale) en 1994.

L’ISTA est donc un instrument devant permettre aux Etats membres de la communauté de mieux maîtriser leurs projets de développement à caractère socioéconomique dans le cadre des objectifs définis dans leur plans et projets de développement.

Personne de droit moral, son organe de direction est le conseil d’administration. Sa présidence est assurée selon le principe de rotation par le Secrétaire Général du Ministère du Plan du pays membre qui assure la présidence de la conférence des Chefs d'Etats de la CEMAC.


Le conseil d’administration est composé :

  • Le Conseil d’Administration est composé :

    • Des membres titulaires du comité Inter-Etats ;
    • Du Directeur Général chargé de la Planification ou de la programmation des projets d’investissements productifs du Ministère en charge du Plan de chaque Etat membre ;
    • Du Directeur Général de l’Institut qui est aussi le rapport des travaux.

    Assistent aux réunions du Conseil d’Administration, avec voix consultative :

    • Le Secrétaire Exécutif de la CEMAC ou son représentant assisté du Directeur en charge de l’enseignement supérieur ;
    • Le Gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) ou son représentant.

    Peuvent être invités :

    • Les représentants des organismes internationaux et pays qui aident au bon fonctionnement de l’Institut ou qui ont signé des accords de coopération avec celui-ci ;
    • Les représentants des institutions économiques, universitaires et de recherche ;
    • Toute autre personne en qualité d’Expert consultant.

    __________________________________________________________________


Pays membres
cop
 
©Copyright ISTA 2013 tous droits réservés